:

8240

 PRECEDEMMENT

AD 0047  AD 0100 

Précédemment : La commission européenne et son Président M. Jacques Delors avaient décidé qu’il n’y aurait plus de formalité  douanière entre les pays de la communauté européenne au 01-01-93. Cela impliquant des milliers de licenciements dont plus de 3000 dans la région,  les professionnels réagirent et obtinrent au prix d’une longue bataille syndicale acharnée un plan social envié par d’autres pays européens.

 BD7750 BD7751

 NE 28-10-1992 ( BD 7750)  &  NE 13-06-1993  (BD 7751)

Situation surréaliste, jusqu’aux derniers jours de décembre 1992 les agences continueront de travailler d’arrache-pied alors que dans quelques jours, quelques heures même, le travail qu’ils accomplissent  n’aura plus lieu d’être.

Ce qui était obligatoire le 31 décembre 1992 deviendra inutile le 2 janvier 1993.

Contexte inouï et probablement unique.

Mais, comme prévu, le 31-12-1992 à minuit : c’est fini. !

 

AD 0099  05835 

31-12-1992 : à Halluin-Est, quelques heures avant l'ouverture des frontières intra-communautaire, après avoir reçu la visite de M. Raymond VALLEYS, le personnel des agences pose une dernière fois ensemble.

(photos AD 0099 & 5835)

05834  05833 
 Symboliquement devant le panneau de l'Europe (photo 5834)  Dans quelques heures la barrière s'ouvrira et ne se refermera plus (photo 5833)

 Puis se sera l'abandon des lieux et des bâtiments, et un peu plus tard leur démolition.

8240  7138 
 Les baraquements 'provisoirs' des transitaires installés depuis 1967 (photo 8240)   Le bureau des douanes agrandi et finalement démoli (photo 7136)

 

 Fin de l'histoire mais début de la galère pour beaucoup... 

 

AD 0006 b  DIVAD 0026 
 HIER : un complexe douanier et des champs (photo AD 0006)  AUJOURD'HUI : une zone commerciale et des habitations (Divad 0026)

 * 29-12-2017