:

industrie Métallurgique

 BD0830

VDN.BD0830

 BD0829

                                      VDN..BD0829                               

BD0828

NE.31/08/1993.BD0828

                        BD0703

BD0703

 

img340 

(Photo ARPH DD 19784  n° Img340)

 

Avant d'accueillir le leader français du rayonnage en 1965,

les bâtiments (photo ci-dessus), construits en 1900, abritaient une teinturerie. 

 

A gauche, le jeune scout Claude Provost à Renescure, 

en compagnie de Pierre Onraed et Pierre Vermeersch.

(Photo n° 9313)

 

Ets Provost... Historique de 1963 à 1996...

 

img337

(Photo ARPH - DD 19672  n° Img 337) 

 img336

(Photos ARPH - DD 19673  n° Img 336)

 

 

C AL 00484 

(Photo AL n° 484)

C AL 00486 

(Photo AL n° 486)

img763

Mme Claude Provost née Decottignies Marie-Thérèse, (2e à droite) :

Ancien membre de l'Association "A la recherche du passé d'Halluin",

lors de la présentation du Tome 2 "Halluin Images d'Autrefois",

en Mairie d'Halluin, le 8 Novembre 1996.

(Photo n° 7704) 

 P1010267

Les anciens Ets Ovigneur... puis Provost, rue Emile Zola Halluin, en Décembre 2009.

(Photo DD 19669  n° P1010267) 

 P1010265

En attente de la démolition... les bâtiments Provost, rue Emile Zola Halluin - Décembre 2009.

(Photo DD 19670  n° P1010265)

 P1010266

Les anciens bâtiments Provost, à l'angle des rues Emile Zola

et du 11 Novembre 1918 Halluin - Décembre 2009.

(Photo DD 19671  n° P1010266)

 

...Entreprise Provost de 1997 à 2013.

 

Le site historique des Ets Provost, rue Emile Zola Halluin, est fermé depuis 2000. L'entreprise, trop à l'étroit, a quitté ce site pour une nouvelle plateforme logistique et commerciale sur la commune de Neuville-en-Ferrain (Nord).

L'activité de production a été maintenue rue de la Lys (photo ci-dessous).  Avec la vente du site de la rue Emile Zola (5.000 m2) le groupe Provost entend agrandir ses installations rue de la Lys. 

Après quelques années difficiles, notamment en 2009 où le chiffre d'affaires a baissé de 35 %, l'entreprise remonte la pente et investit dans de nouveaux équipements.

La société se met également au vert. Elle lance une charte environnementale et contribue à la plantation de trente arbres au château de Versailles.

L'inventeur du Protub (premier rayonnage sans vis ni boulon) Claude Provost est décédé prématurément à l'âge de 50 ans en 1986. Mme Marie-Thérèse Provost-Decottignies succède à son mari à la tête de l'entreprise familiale. Par la suite, le beau-fils Franck Monoyez prend la direction générale et l'entreprise continue de se développer sur plusieurs sites de production (Halluin, Strasbourg, Longwy et en Pologne).

 

P1160101

Depuis 1972, l'entreprise Provost est installée aussi rue de la Lys Halluin -  Janvier 2014.

(Photo DD 19677  n° P1160101) 

 P1160482

(Photo DD 19674  n° P1160482) 

 P1160483

(Photo DD 19675  n° P1160483) 

 P1160484

L'entreprise Provost, rue de la Lys à Halluin - Janvier 2014.

(Photo DD 19676  n° P1160484)

 

Provost fête ses 50 ans d'existence !

 

Dans le cadre de son cinquantième anniversaire (1963 - 2013) la direction a affiché le portrait de l'ensemble de ses salariés et collaborateurs sur ses entrepôts... "Un geste pour les remercier".

En 2012, cette entreprise dont le siège social est installé à Neuville-en-Ferrain, a réalisé un chiffre d'affaires de 80 millions d'euros (10 % son réalisés à l'export) et emploie 500 personnes.

En 2013, Provost est toujours le n° 1 en France de la fabrication et de la vente de rayonnages et de solutions de stockage industriel. La société propose désormais plus de 10 000 références à son catalogue.

Cette même année, l'entreprise a racheté le bureau d'études allemand Lagertechnik à Francfort, afin de s'ouvrir les portes du premier marché européen. Rappelons que Provost a aussi une filiale commerciale en Belgique.

L'usine halluinoise a sorti la troisième version de son produit phare, le Propal, un système de rayonnage capable de supporter jusqu'à 18 tonnes. En 2014, Provost prévoit la construction de deux nouveau bâtiments ; ils viendraient s'ajouter aux quatre existants. Ce projet devrait permettre l'embauche de 70 salariés.    

 

P1140228 

Le personnel en photos sur la façade, pour le 50ème Anniversaire de l'entreprise - Octobre 2013.

(Photo DD 19678  n° P1140228)

 

P1030280

Démolition des anciens bâtiments Provost.... rue Emile Zola Halluin, en Novembre 2011. 

(Photo DD 19777  n° P1030280)

 P1030281

(Photo DD 19778  n° P1030281)

 

Vous pouvez voir d'autres photos à la rubrique..

. Rues et vues d'ensemble : Démolition Ets Provost Fin d'Année 2011. 

 P1080572

Friche des anciens Ets Provost à l'angle de la rue du 11 Novembre 1918

et de la rue Emile Zola Halluin ... en Septembre 2012.

(Photo DD 19775  n° P1080572) 

 P1080573

A droite : Le bâtiment gris habite la nouvelle salle du Cercle Saint-Joseph - Septembre 2012.

(Photo DD 19776  n° P1080573)

 

P1100907

 En 2004, le terrain Provost est vendu à Bouygues Immobilier...

pour la construction d'appartements, en partenariat avec Notre Logis Halluin - Mars 2013. 

(Photo DD 19779  n° P1100907) 

 P1100910

Début de la construction de l'ensemble immobilier - Mars 2013.

(Photo DD 19780  n° P1100910)

 

P1160918 

Construction en voie d'achèvement... 30 Janvier 2014...

Vue du parking de la Résidence Georges Pompidou Halluin.

(Photo DD 19781  n° P1160918) 

 P1160921

A l'angle des rues Emile Zola et du 11 Novembre 1918 Halluin - 30 Janvier 2014.

(Photo DD 19782  n° P1160921) 

 P1160924

Construction des appartements face à la rue Emile Zola Halluin - 30 Janvier 2014.

(Photo DD 19783  n° P1160924)

31/1/2014

Commentaire et Photos : ARPH - Daniel Delafosse 

 

Il était une fois... 

 


C AL 00291

                                                                                  (photo AL 00291)

 

Société GHEYSEN & VERPOORT 

 

 

La friche industrielle "Gheysen et Verpoort" véritable verrue dans le quartier de la pannerie depuis une décennie est en train de disparaître pour faire place à un ensemble de 47 logements.

 

Ce projet maintes fois repoussé  par des imbroglios administratifs et environnementaux ( amiante en toiture et pollution des sols par des hydrocarbures) semble aujourd'hui se concrétiser avec le lancement des travaux de démolition des anciens bâtiments à l'abandon et souvent squattés.

 

7070

                                                                             Photo 'La voix du Nord' ( no 7070) 

 

Mais GHEYSEN et VERPOORT, avant d'être une friche fût une entreprise halluinoise spécialisée et réputée dans la  construction de remorques et semi-remorques.

 

 

C AL 00294

                                                                                        (photo AL 294)

 

C AL 00295

                                                                                   (photo AL 295)                                                                                            

                                                                                     

Extrait du livre "Images d'Autrefois" tome 2, édité par l'A.R.P.H. 

 

      " 'Nous réalisons vos besoins de 5 à 100 tonnes" annonce leur publicité'.

Au départ vers 1938, Henri GHEYSEN et Maximilien VERPOORT s'installent rue de la Paix.

Cette installation se fait en France pour des raisons administratives : la frontière étant fermée, une licence d'importation est nécéssaire pour livrer la clientèle française de leurs remorques, située surtout à Paris.

L'allongement de la taille des remorques, de 5 mètres jusqu'à 14 mètres explique les changements successifs d'implantation de l'entreprise.

Après la guerre, ils s'installent au "Caoutchouc" ( route de Linselles), puis en mai 1955, ils achètent l'usine textile de M.DANSET, située rue Guy Mocquet.

Ils s'implantent donc dans le quartier de la Pannerie. Une sortie rue Michelet et une sortie rue d'Austerlitz favorisent l'accès des Ets GHEYSEN et VERPOORT.

Cette entreprise qui a compté jusqu'à 60 personnes dans les années 70, n'employait plus dans les années 90 que quelques personnes sur Halluin, la production se faisant essentiellement sur Menin. "

En cette fin d'année 2013 cette entreprise est toujours en activité sur son site de Menin (Belgique)                                                                                   

 

                                                             


C AL 00299

                                                                                             ( photo AL 299)

 

C'est donc dans cet espace libéré entre les rues Michelet et d'Austerlitz que la SRCJ a programmé la construction d'une résidence que 4 étages, de deux autres à 2 étages et de 4 maisons individuelles. Nul doute que cette réalisation apportera un cachet nouveau au quartier qui en outre devrait relier la rue Michelet à la rue Ghesquière.- 

 

AD/04-01-2014

 

C AL 00483

 AL00483

C AL 00484

AL00484

C AL 00485

AL00484

C AL 00486

AL00486

   
   


 

C AL 00054                         C AL 00055

La chaudronnerie Bossaert est installé au 13 rue du Midi( actuelle rue Simono) avant 1900. Les fils François et René succèdent aux parents et s'installent dans la même rue. Ils installent notamment le chauffage central dans l'église Saint Hilaire où leur nom est gravé sur les grilles le long des allées latérales.

Fact AL00054,00055

00702

Hildevert Wancquet,   forge et serrurerie,  au 40 rue de la Pannerie         photo n° 00702

00701

Hildevert Wancquet et ses apprentis forgerons  -    forge et serrurerie,  au 40 rue de la Pannerie         photo n° 00701