:

popAL0070bis

Bernard Quivron et Michel Vancrayenest, membres du cercle généalogique et de l'ARPH ont retracé la vie d'Edmond MAES, fils d'halluinois, émigré aux USA et mort au Champ d'Honneur en France le 23 juillet 1918.

                 Edmond MAES, fils d’Halluinois né à Tourcoing quitte son pays natal pour les USA avec sa famille à l’âge de 13 ans. Il y revient 12 ans plus tard, sous l’uniforme de son pays d’adoption pour combattre et chasser l’ennemi commun.
                 Retrouvez les pérégrinations de la famille MAES, le chemin parcouru par Edmond et les siens, Lawrence, la ville d’adoption, l’entrée en guerre des Etats-Unis et la 26ème division d’Edmond, les hauts faits d’arme de cette dernière, qui ont abouti à la mort de notre héros en cliquant sur le lien situé en fin d'article qui vous permettra de lire l'intégralité du livret.

 

Les MAES, La saga familiale :

                 Les MAES sont des aventuriers, au sens noble du terme, des pionniers du « Nouveau Monde ». Emigrés aux USA, fin du XIXème, début du XXème siècle, ils ont, à une exception près, délaissé la côte Est des Etats-Unis, industrieuse et source d’emplois, pour se lancer à la conquête des terres vierges et fertiles de la côte Ouest, la Californie et le Comté de Ventura en particulier. Une épopée singulière, des parcours pleins de surprises du « Frenchy » et de ses fils…

popAL0076 Oxnard est une ville fondée en 1903, située dans le comté de Ventura, dans l'État de Californie. Elle compte actuellement environ 200 000 habitants. popAL0077 

Edmond et sa famille 

                           Frédéric, le père d’Edmond est né dans le quartier du Colbras à Halluin. Les pérégrinations de ses parents l’amènent finalement à Tourcoing où il se marie à Marie-Louise Bekaert et où naissent ses cinq enfants. Lui-même et ses deux fils ainés sont tisserands chez Charles Tiberghien, l’une des principales filatures de Tourcoing.
Au début du XXème siècle, nombre de Tourquennois tentent leur chance outre-Atlantique à Woonsocket, en particulier, où Charles Tiberghien et d’autres industriels du secteur se sont implantés.
Frédéric ne résiste pas à ce besoin d’évasion, propre à la famille Maes. Il sera le dernier à sauter le pas, mais choisira comme destination Lawrence, autre ville industrielle de la côte est des Etats-Unis, en plein essor…

popAL0072
 Le SS Ivernia était un paquebot britannique appartenant à la Cunard Line , lancé en 1899. 
Il répondait au vaste commerce d'immigrants. Pendant la première guerre il servit de transport
de troupes et fut torpillé et coulé en janvier 1917.

Lawrence, la ville d’adoption

                        Une lande côtière d’un fleuve impétueux, le Merrimack, devient en quelques décennies un des principaux centres industriels textiles de la côte est des Etats-Unis. Lawrence, destination privilégiée des immigrés en quête de travail, nos Franco-belges y tiennent une place de choix. Edmond et sa famille sont de ceux-là…

popAL0073 
Lawrence est une ville de  l'État du Massachusetts, située au nord de Boston. Elle est traversée par la rivière Merrimack. D'abord grand centre textile ce qui explique l'immigration cette ville de 80000h garde une importante activité industrielle.

popAL0079 Les Franco-Belges de la région de Lawrence avaient crée un club où les familles pouvaient se réunir et discuter de leurs problèmes. 

Les Etats-Unis et la guerre

                            1917… Les Etats-Unis viennent enfin au secours de la vieille Europe en proie à l’expansionnisme allemand. Edmond s’engage sous l’uniforme américain et débarque à Saint-Nazaire avec son unité, la 26ème division. Un parcours exemplaire, parsemé de hauts faits d’armes, l’amènera au nord de Château-Thierry où la deuxième bataille de la Marne fait rage…

popAL0075 Les Américains sont entrés  en guerre le 6 avril 1917. Le 4 juillet 1917 le Général Pershing et le Colonel Stanton se rendent sur la tombe de La Fayette au cimetière Picpus à Paris. La célèbre phrase "La Fayette nous voilà" aurait été prononcée à cette occasion. Son auteur reste une énigme. popAL0071 Série de dessins réalisés en 2018(les autres sont visibles dans le livret) par des écoliers parisiens d'une école de Montmartre commémorant  l'entrée en guerre des Etats-Unis. On peut lire :Jour de Pâques 8 avril 1917.

La mort d’Edmond

                                Triste mais glorieux épilogue de cette épopée : Alors que le Bois Belleau a été nettoyé par les Marines qui y gagnent en partie leur célébrité, alors que la 26ème division qui a pris le relais met l’ennemi en fuite, alors que la bataille est pratiquement gagnée, en abordant une ferme isolée, Edmond est la victime des dernières escarmouches…

 popAL0074
Un des témoignages de la violence des combats auxquels ont participé les troupes américaines dès leur arrivée sur le sol français.

 popAL0078
Edmond MAES a été enterré au cimetière américain de Belleau dit "Nécropole américaine de Bois Belleau" .

Cette vie est relatée dans un livret dont vous avez la table des matières ci-dessous suivie d'un lien "La vie d'Edmond MAES" sur lequel vous pouvez cliquer pour accéder à l'ensemble du livret. Vous avez la possibilité, toutefois, lorsque vous êtes sur le livret d'aller directement au chapitre qui vous intéresse en inscrivant le numéro de la page que vous souhaitez dans le carré où figurent les numéros de page.

Table des matières

                                                        Pages     3-4         Préface
                                                        Pages     5-7         Les MAES, la saga familiale
                                                        Pages     8-9         Le Comté de Ventura
                                                        Pages    10-11      Arbre généalogique : la fratrie MAES aux USA
                                                        Pages    12-24      Edmond MAES et sa famille
                                                        Pages    25-33       Lawrence
                                                        Pages    34-41       L’entrée en guerre des Etats-Unis
                                                        Pages    42-46       La 26ème division américaine – La « Yankee division »
                                                        Pages    47-52       Dessins de l’école de Montmartre
                                                        Pages    53-54       Itinéraire d’Edmond avec la 26ème division
                                                        Pages    55-56       Le Chemin des Dames
                                                        Pages    57-58       « STUBBY », le chien mascotte devenu héros de guerre
                                                        Page      59            Toul-Boucq
                                                        Pages    60-61        L’histoire de Rintintin, ce chien star, né à Flirey
                                                        Pages    62-65        La relève de la 2ème division américaine
                                                        Pages    66-68        Les Marines à Belleau Wood
                                                        Pages    69-79        La 2ème bataille de la Marne
                                                        Pages    80-86        La mort d’Edmond
                                                        Pages    87-99        La sépulture d’Edmond
                                                        Pages   100-105     Le pèlerinage de Frédéric sur la tombe de son fils
                                                        Page     107            Sources
                                                 pour accéder au livret, cliquez sur le lien ci-dessous:

La vie d'Edmond MAES

* les deux auteurs sont toujours à la recherche d'autres Halluinois qui ont émigré aux USA de votre famille ou de vos connaissances, merci de les contacter.

Commentaires  

# SPRIET 15-04-2021 11:18
Bonjour,
Bravo ! excellent travail de recherches historiques
et généalogiques, un plaisir à consulter.

https://www.memorialgenweb.org/

Cordialement,
Répondre | Signaler à l’administrateur
# SPRIET 15-04-2021 11:22
Bonjour,
Connaissez vous ? ci dessous
voir Halluin

https://www.memorialgenweb.org/

Y a t’il des plaques dans vos églises ?

Cordialement,
Répondre | Signaler à l’administrateur