:

bâtiments divers

 

AL-00125

Le Château vers 1920 : habitation de la famille Demeestère puis Sion.

L'aile gauche, agrandie, abrite la mairie actuelle. L'aile droite a été démolie.

carte AL125

 

 

 La Photo du Jour publiée

dans le Journal "Nord Eclair" du 29 Mars 2016.

 

(Photo NE DD 27273  n° chateau)

 

Si nous sommes ravis que le patrimoine du passé halluinois soit rappelé dans les colonnes de la presse locale, notamment ce 29 mars dans la rubrique "La photo du jour", l'association "A la recherche du passé d'Halluin" s'interroge aussi sur la provenance de ce cliché !!

Il y a une forte probabilité pour que cette carte postale ancienne (rare) émane des archives de notre site publié sur internet (voir ci-dessus carte AL 125).

C'est pourquoi, nous nous permettons de le signaler, car, si nous ne voyons aucun inconvénient à sa publication, sur certains réseaux sociaux notamment, il est aussi légitime que l'auteur (ayant peut-être copié le document) ait l'obligeance d'indiquer exactement la source de la photo ou document en question !

Nous vous remercions de votre compréhension.

 

le 29/3/2016

Daniel Delafosse

Membre de l'ARPH

 

 

AL-00118

Les abattoirs vers 1920. Aujourd'hui la partie gauche abrite la salle Persyn rénovée.

Carte AL118

7516

Le réfectoire du couvent des soeurs la Sagesse, rue G.Desmettre.

La cuisine de l'école ménagère se situait en face. -

 (photo 7016 )

BD4484

VDN.BD4484

BD9546

NE.19/09/1952.BD9546

AL-00210

Inaugurée le 15 mai 1927, cette maison abritait toutes les organisations ouvrières chrétiennes d'Halluin

et succédait au Foyer Démocratique.

On y trouvait le siège des syndicats, de groupes culturels et d'une mutuelle "La Prévoyance".

Le café servait à des conférences-débats et à des soirées dansantes.

AL210

Les syndicalistes chrétiens ont célébré rérum novarum

BD10425

NE.06/05/1959.BD10425

BD9680

Maison Cornil-Carton, 

NE.31/12/1955.BD9680

BD9679

Tombola des syndicats libres.

NE.06/11/1956.BD9679

AL-00201

La Maison du Peuple fut inaugurée le dimanche 26 juillet 1914.

Le rez-de-chaussée est occupé par un café et des bureaux;

une salle des fêtes avec scène et balcon au premier étage permet d'organiser des bals ou séances de cinéma.

Cette maison abrite le siège du Parti communiste et du syndicat CGTU,

de la mutuelle et la coopérative La Fraternelle; A la coopérative on pouvait acheter du pain, de l'épicerie et du charbon.

Au premier plan la carriole avec le baudet assurait le portage du pain à domicile.

AL201

AL-00200

Les Bains-Douches furent inaugurés en 1927.

Ils furent une des premières réalisations sociales de la municipalité communiste de Gustave Desmettre.

Jusqu'au début des années 70 les halluinois pouvaient encore y prendre une douche ou un bain.

AL200

AL-00199

Le monument aux Morts vers 1930.

AL199

AL 199-a

AL 199-a

 

JM 397

Rue de Lille, l'ancien Hôtel de ville en travaux.-

      (photo JM 397 )

  

img992

Le centre ville, rue Marthe Nollet 

Halluin... Il y a 20 ans, en 1992. 

(Photo DD 12694  n° Img 992) 

                                                          

img987

Ancienne Mairie d'Halluin

démolie en Août 1989.

(Photo DD 12691  n° Img 987) 

img985

Ancienne Mairie... la veille de sa démolition en Août 1989,

et l'installation impérative des barrières de protection. 

(Photo DD 12690  n° Img 985) 

img991

Edifice datant de 1722 !

(Photo DD 12692  n° Img 991) 

img984

Août 1989 : Ancienne Mairie située rue Abbé Bonpain...

et sa dernière photo debout !

(Photo DD 12689  n° Img 984)

(Pour un agrandissement instantané,

cliquez droit sur la loupe et ouvrez le lien).

 

 Ces 4 photos de l'ancienne mairie font partie des clichés personnels  transmis, depuis quelques mois (1200 à ce jour), à l'association "A la recherche du passé d'Halluin"... Si à votre tour, vous désirez donner vos photos relatives à la vie halluinoise (en mentionnant les indications essentielles : date, lieu, nom), envoyez-les à l'adresse suivante :  This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.  

 

                                    "Ne perdons rien du passé. Ce n’est qu’avec le passé qu’on fait l’avenir". 

                                                                                                                                                       Anatole France

 

30/6/2012.

Commentaire : Daniel Delafosse